top of page
Naturopathe et massages
  • Facebook
  • Instagram

Naturopathe
 

& Praticienne en massages bien-être 

SPECIALISEE CHEZ LA FEMME ADULTE

Naturopathe & Massages bien-être à Noisiel
(Seine et marne 77)

qrcode_praticien_crenolib (2).png

Perturbateurs endocriniens & Fertililité

Petit tour d'horizon sur l'une des problématiques de notre siècle, les perturbateurs endocriniens!


Liens perturbateurs endocriniens et hormones


Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances chimiques présentes dans notre environnement qui peuvent interférer avec le fonctionnement normal des hormones de notre corps. Ces substances peuvent se trouver dans notre alimentation, dans les produits de soins personnels, dans les produits ménagers, dans les plastiques, dans les pesticides et dans d'autres produits chimiques courants.

L'exposition à ces substances peut avoir des effets négatifs sur notre santé, y compris sur la fertilité.


Les hormones sont des substances chimiques produites par le corps qui régulent diverses fonctions, telles que la croissance, le développement, le métabolisme et la reproduction. Les perturbateurs endocriniens peuvent interférer avec le fonctionnement normal de ces derniers en imitant, bloquant ou modifiant leur action dans le corps. Les PE peuvent affecter la production d'hormones, la libération d'hormones, leur transport ou leur dégradation. Ils peuvent également interférer avec la communication entre les différentes parties du corps qui sont régulées par les hormones.


Les conséquences sur la fertilité






Les perturbateurs endocriniens peuvent affecter la fertilité en perturbant le développement normal des organes reproducteurs, en altérant la production de spermatozoïdes ou d'ovules, en perturbant la régulation hormonale de la grossesse, ou en interférant avec la qualité du sperme et des ovules.

Les effets des perturbateurs endocriniens sur la fertilité ont été étudiés chez les hommes et les femmes. Chez les hommes, l'exposition à des perturbateurs endocriniens tels que les phtalates, les bisphénols, les pesticides et les métaux lourds peuvent réduire la qualité et la quantité de spermatozoïdes, et peuvent également augmenter le risque de malformations congénitales chez les enfants. Chez les femmes, l'exposition à des perturbateurs endocriniens peut altérer la qualité des ovules, perturber la régulation hormonale de la grossesse et augmenter le risque de fausses couches.

Les effets des perturbateurs endocriniens sur la fertilité peuvent être transmis à la descendance. Par exemple, des études ont montré que l'exposition de la mère à des perturbateurs endocriniens pendant la grossesse peut affecter le développement des organes reproducteurs chez le fœtus et peut également augmenter le risque de malformations congénitales chez le nouveau-né.


Il est important de minimiser l'exposition aux perturbateurs endocriniens pour préserver la fertilité et la santé en général. Voici quelques conseils pour réduire l'exposition :

  • Consommez des aliments bio et évitez les aliments transformés contenant des additifs chimiques.

  • Filtrez votre eau avec des filtres performants

  • Evitez les boîtes de conserve métalliques, les canettes d’aluminium, le plastique dur, les pellicules, l’aluminium et les contenants en plastique, les revêtements antiadhésifs de certaines casseroles, fait de téflon. Ce dernier contient des composés perfluorés qui sont reconnus comme étant cancérigènes (attention donc aux poêles rayées!)

Utilisez des produits de soins personnels naturels et évitez les produits contenant des parabènes, des phtalates et des sulfates.

  • Utilisez des produits de nettoyage naturels et évitez les produits contenant des produits chimiques agressifs.

  • Limitez l'utilisation de plastiques et évitez les plastiques contenant du bisphénol A (BPA) ou d'autres perturbateurs endocriniens.

  • Évitez les pesticides et les herbicides en mangeant bio et en évitant les zones traitées.






D'autres conseils pour optimiser ta fertilité ? Suis moi sur instragram et Facebook

9 vues0 commentaire
bottom of page